Quels sont les dangers de la Trimébutine sur la santé ?

par LeCoqRougeSante

L’hyperactivité de l’intestin est à la base du déclenchement de plusieurs troubles dont le syndrome du côlon irritable. Pour traiter ces douleurs spasmodiques, les médecins recommandent l’utilisation de la Trimébutine, un médicament qui appartient à la famille des antispasmodiques. L’intérêt accordé à ce comprimé est qu’il permet de ralentir ou de réguler les mouvements anormaux de l’intestin. Cependant, si Trimébutine favorise le bien-être intestinal, il faut tout de même se méfier de ses effets secondaires qui peuvent être graves.

Trimébutine : indications et mode d’emploi

Trimébutine permet à l’organisme de lutter contre des troubles causant un état d’affaiblissement au niveau intestinal. Plus généralement, il est indiqué chez l’adulte dans le traitement des douleurs spasmodiques de l’intestin, des troubles digestifs dus à une colopathie fonctionnelle (syndrome du côlon irritable), à une spasmophilie ou encore au stress.

Pour profiter des effets positifs de ce médicament, il faut l’utiliser conformément aux prescriptions. Habituellement, pour un adulte, sa posologie est de 600 mg par jour, soit un premier comprimé de 200 mg le matin, un deuxième à midi et un dernier le soir, chaque fois 30 minutes avant le repas. Mais il est possible que votre médecin vous indique un horaire différent qu’il juge plus approprié pour la prise de Trimébutine. De même, la dose à prendre peut être variée selon certains éléments manifestes tels que :

  • Votre poids ;
  • Votre état de santé ;
  • La prise d’autres médicaments ;
  • Etc.

Dans tous les cas, vous devez toujours respecter les prescriptions de votre médecin, et prendre le médicament de façon régulière et continue afin de maintenir ses effets bénéfiques.

Trimébutine a-t-il des effets secondaires sur la santé ?

Trimébutine a-t-il des effets secondaires sur la santé ?

Comme beaucoup d’autres médicaments, la Trimébutine a également ses effets secondaires auxquels les utilisateurs doivent prendre garde. Dans la plupart des cas, les effets indésirables du médicament surviennent lorsque le patient ne respecte pas la dose prescrite. Ils peuvent être permanents ou temporaires, graves ou moins graves.

Mais les effets indésirables de la Trimébutine n’affectent pas tous les utilisateurs dans les mêmes proportions. Certains disparaissent d’eux-mêmes tandis que d’autres demandent une prise en charge médicale. C’est pourquoi il faut consulter votre médecin pour avoir ses recommandations si vous ressentez ces effets secondaires et s’ils sont graves ou gênants.

Ces effets secondaires sont la constipation, des douleurs abdominales, la diarrhée, la somnolence, des étourdissements, la fatigue, la sécheresse de la bouche, l’indigestion, des maux de tête, des goûts désagréables, des nausées, des sensations de froid et de chaud, une éruption cutanée, etc. Il est aussi possible de ressentir d’autres effets indésirables autres que ceux-là. Dans tous les cas, il faut consulter son médecin au constat d’un symptôme inquiétant durant l’utilisation de la Trimébutine.

Trimébutine : les cas de contre-indication

Afin d’éviter des dangers plus graves sur leur santé, Trimébutine est déconseillé pour certains patients présentant des facteurs de risque plus importants. Tout d’abord, vous ne devez pas prendre ce médicament si vous êtes allergique à l’un de ces composants qui sont :

  • Le maléate de trimébutine ;
  • Le lactose monohydraté ;
  • La cellulose microcristalline ;
  • Le carboxyméthylamidon sodique (type A) ;
  • La silice colloïdale anhydre ;
  • Le stéarate de magnésium.

Trimébutine n’est pas aussi conseillée pour les personnes qui présentent un déficit en lactase de Lapp, une intolérance au galactose ou un syndrome de malabsorption du glucose ou du galactose (maladies héréditaires rares). Quant aux femmes enceintes ou allaitantes, elles ne doivent pas utiliser ce médicament pour le confort intestinal. Enfin, si vous suivez déjà un traitement médicamenteux, veillez demander l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien avant de prendre de la Trimébutine.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

De la même catégorie

Laissez un commentaire